samedi 29 août 2015

Juste avant le bonheur - Agnès Ledig

C’est un livre que l’on m’a recommandé, et dont j’ai souvent entendu parler alors je me suis dit pourquoi pas, il sera parfait cet été au bord de la piscine. Verdict …

                                    
4ème de couverture
Cela fait longtemps que Julie ne croit plus aux contes de fée. Caissière dans un supermarché, elle élève seule son petit Lulu, unique rayon de soleil d’une vie difficile. Pourtant, un jour particulièrement sombre, le destin va lui tendre la main. Emu par leur situation, un homme généreux les invite dans sa maison du bord de mer, en Bretagne. La chance serait-elle enfin en train de tourner pour Julie ?

J’ai d’abord eu beaucoup de mal à rentrer dans l’histoire, un peu clichée, un peu "lamentation". Mais au fil de la lecture, l’héroïne et donc l’auteure par sa façon d’écrire simple mais plaisante ont su m’interpeller. D’une histoire que je pensais être un « conte de fée » moderne je fus surprise par les événements. Bouleversant et touchant, drôle et émouvant, Agnès Ledig, qui a vécu un drame identique, met en lumière cette force qui nous caractérise : être capable de se relever malgré l’épreuve. Néanmoins quelques détails m’ont gêné : tout d’abord le titre « Juste avant le bonheur » alors dans ce cas avant la moitié du récit ? J’ai beaucoup de mal, au vu des événements, à penser que « Juste avant le bonheur » peut être dû à ce drame … De plus, il y a beaucoup de phrases stéréotypées pour certains passages. Mais peut-être l’auteure a-t-elle retranscrit ce qu’elle-même avait entendu lorsque le deuil a fait parti de sa vie.

dimanche 16 août 2015

Les gens heureux lisent et boivent du café - Agnès Martin-Lugand

Je dois dire que je suis longtemps passée devant en librairie, à le regarder, relire la 4ème de couverture. La couverture m’attirait, le titre également qui je pense donnerai envie à beaucoup de passionnés de lecture. Alors déçue ou non ?


4ème de couverture
" Ils étaient partis en chahutant dans l'escalier. [...] J'avais appris qu'ils faisaient encore les pitres dans la voiture, au moment où le camion les avait percutés. Je m'étais dit qu'ils étaient morts en riant. Je m'étais dit que j'aurais voulu être avec eux. "

Diane a perdu brusquement son mari et sa fille dans un accident de voiture. Dès lors, tout se fige en elle, à l'exception de son cœur, qui continue de battre. Obstinément. Douloureusement. Inutilement. Égarée dans les limbes du souvenir, elle ne retrouve plus le chemin de l'existence. C'est peut-être en foulant la terre d'Irlande, où elle s'exile, qu'elle apercevra la lumière au bout du tunnel.

Les terres saintes - Amanda Sthers

C’est un livre que l’on m’a offert, et en toute transparence, je ne me serai jamais arrêtée dessus en librairie et pourtant … je l’ai dévoré en une journée !Il me tenait à cœur de vous parler de ce livre à la fois drôle et émouvant où la complexité des relations familiales, religieuses et communautaires est de mise. Comme un clin d’œil à notre société actuelle.


« Quand il y a deux juifs dans une pièce, il y a trois avis »

C’est l’histoire d’un ancien cardiologue juif, Harry, vivant à Paris qui quitte tout pour partir élevé des porcs en Israël. Il ne va pas tarder à rencontrer Moshe, un rabbin qui ne va pas beaucoup apprécier la dérive d’Harry et son désir d’arrondir ses fins de mois en vendant de la viande impure. Imaginez le comique de la situation !
Et puis il y a David, le fils homosexuel d’Harry, qui écrit à son père sans jamais recevoir de réponse et Annabelle, sa sœur, qui quitte New York pour fuir un chagrin d’amour et rejoindre son père à Tel Aviv.
Enfin, il y a l’ex-femme d’Harry, atteinte d’un cancer et qui va revisiter leur histoire d’amour et ses zones d’ombres, comme pour se donner encore un souffle d’espoir.

Ça peut pas rater ! - Gilles Legardinier

Parce que s’il y a un livre à prendre dans vos bagages cet été c’est bien celui-ci !


Les hommes n’ont qu’à bien se tenir, une femme trahie est incontrôlable ! Oui, le fil rouge de ce nouveau roman est le couple.
Chers lecteurs, vous êtes prévenus !
                                                                       
4ème de couverture :
J'en ai ras le bol des mecs. Vous me gonflez ! J'en ai plus qu'assez de vos sales coups ! C'est votre tour de souffrir ! 
Marie pensait avoir trouvé l'homme de sa vie, jusqu'à ce que son couple implose de façon brutale et scandaleuse.
Anéantie, elle prend une décision sur laquelle elle jure de ne jamais revenir : ne plus faire confiance aux mâles et surtout, ne plus rien leur passer. 
Ni dans sa vie privée, ni au travail. On remet les compteurs à zéro. On renverse la vapeur. La gentille Marie est morte, noyée de chagrin. À présent, c'est la méchante Marie qui est aux commandes.
Marie est remontée comme un coucou. Marie ne croit plus à l'amour, ce mirage source de tous les malheurs des femmes.
Mais voilà, Marie a du cœur, une famille, des amies aussi tordues qu'elle et une soif de vivre qui n'a pas fini de la précipiter dans des plans impossibles. Et si, au-delà de ses illusions perdues, il était temps pour elle de découvrir tout ce qui vaut vraiment la peine d'être vécu ?

A propos ...


Derrière L’ivresse littéraire se cache une jeune lilloise de 27 ans passionnée par la littérature (plutôt contemporaine) et le shopping (à chacun ses petits défauts :p)

En 2015, je me suis lancée le défi de créer ce blog, d’abord tenu à quatre mains puis peu à peu seule, pour partager mes coups de cœur et mes déceptions avec les « lecteurs du dimanche », les bibliovores et les blogueurs littéraires. Mon but : susciter l’envie des âmes vagabondes de prendre un livre à la terrasse d’un café, dans un canapé, dans les transports ou ailleurs et d’échanger, partager car les livres recèlent tant de merveilles. 

Au-delà de la lecture, j'aime les bonnes choses avec un petit penchant pour la bonne musique et le vin (rassurez-vous je ne suis pas alcooliques :)). Vous n'êtes donc pas à l'abri d'avoir une référence musicale et le nom d'un bon vin sur certaines chroniques, histoire de vous faire apprécier davantage ces quelques instants passés à me lire.

J'espère que vous apprécierez ce blog autant que je prends plaisir à l'enrichir. N'hésitez pas à réagir, interagir, faire vivre ce bout de moi avec moi.

Je vous embrasse et vous souhaite une bonne lecture à toutes et tous.


Amandine